LVI, une toile, une histoire...

Mon p'tit coin atelier, mon p'tit coin coloré...au fil des travaux

Comme j'aime vous faire partager mon univers, vous allez pouvoir suivre ma remise en état de mon atelier, il est dommage que je n'ai pas fait de photo à l'origine, une pièce annexe encombrée de cartons, bois, tapis, reste de cabane de jardin pour enfant, et une joie pour les copines araignées....et les autres...

 

J'avais besoin d'être en retrait de la maison où j'entreposais mon petit bazard dans le bureau et où mes petits diablotins s'empressaient de venir ouvrir les pots de peinture, ébaucher un crayonné sur mon tableau (avec le lion j'ai cru que j'allais rugir....)...

 

Bref, une pièce qui ne servait à rien et que je m'approprie : au menu, nettoyage complet balai, aspirateur, produit sol, vitres, portes.....j'ai acheté une peinture acrylique jaune et quelques éléments de déco (un tournesol sur socle, oreiller jaune "art", chaise jaune, rideau coloré avec motifs....). je prévois de poser au sol un jonc de mer pour créer une ambiance chaleureuse. Pour le mobilier, je récupère mes petits meubles du bureau déjà repeints au moins 3 fois, et je conserve le fauteuil qui appartenait à mon grand père. Il a eu besoin d'un bon nettoyage et mérite sa place à mes côtés.


 

Je n'oublie pas d'enmener Nestor, "mon chien qu'à jamais tort" (en même temps c'est une peluche), donc attention au chien avant d'entrer!!!!!!!le voici en photo, il adore..., et puis il n'est pas bruyant.

L'atelier, quand il sera terminé sera ouvert au public à certaines heures ou sur rendez vous. Nous verrons plus tard, pour l'instant, place aux travaux picturaux et photos...


 

allez c'est bon pour aujourd'hui j'ai bien avancé....tiens on dirait ma chère cité médiévale, sauf qu'il manque le clocher...même pas fait exprés...

 

28 septembre vers 15h00, c'est cool, j'ai terminé la peinture, j'en avais dans les cheveux un peu, beaucoup, passionnément....c'est pas grave...CHAUVIGNY a disparu sous un jaune pétant...c'est pas grave non plus....

 


 

"dommage j'étais bien sur le clocher, un peu dangereux mais amusant", "et puis j'ai attendue, attendue, la nuit est devenue solitaire...et j'ai eu froid.. si froid....comme je n'ai pas eu d'écho depuis deux mille ans, je suis donc redescendue"......allez me revoilà sur terre, par obligation : les scotchs aussi, je les ai arrachés avec délicatesse bien sûr.... prochain boulot un rouleau de jonc de mer au sol avec scocth double face la semaine prochaine....je vais peut être me faire aider, sûrement même pour la découpe....après en route avec mes p'tits meubles, on va être bien n'est ce pas Nestor ????

T'as raison Nestor, on est un peu à l'étroit...encore un peu de patience, s'il te plait pas de pipi de trépignement....reste au pied...les toiles....

 

et voilà la peinture est ok, on place maintenant les stores que j'ai choisis, ambiance toujours la même, tamisée et chaleureuse.

 

Ce mardi 5 octobre, arrivée du rouleau de jonc de mer, une découpe à faire avec délicatesse, à poser sur du scotch double face, force et précision. En plus, ce matin, chose non prévue dans le programme, comme j'avais de l'avance au rendez vous pour le jonc de mer, je me suis achetée une cheminée électrique pouvan t couvrir 18m2 d  e chauffe, l'idéal...forcément je ne pouvais mettre un vrai poële et puis le petit chauffage d'appoint du fonds de la pièce était trop juste, et comme je déteste avoir froid...alors ça j'aime pas...le voici, pas cher, rigolo, intime, ambiance du coindelaure...bon en situation il sera mis en valeur    .

 

ho la la, aujourd'hui 6 octobre, gros travail de fait : j'ai terminé de découper en laissant des marges le jonc de mer aprés avoir passé tout de même prés de 6 heures : mesures (enfin un peu à la louche mais j'ai le compas dans l'oeil...heu sauf au niveau des marche mais c'est pas grave, ça se verra pas), déplier les 24m2 (pas besoin de musculation), étalage sur toute la surface de la pièce, découpage en gros avec le cutter puis aux ciseaux "spécial tissus "épais....bref...il faudra attendre qu'il prenne sa place (petites bobosses)...

 

alors aprés tous ces efforts, un petit repliage des côtés du jonc vers le centre de la pièce, petit coup d'aspi pour enlever les petits morceaux et en route pour une sous couche de fixation sur les pleintes afin de peindre une couleur chocolat. Puis je redéplierai le jonc et n'apposerai (seule ou avec de l'aide) le scotchn double face que quand le jonc de mer sera bien plat. Rien n'empèche de poser tout mon petit bazard, de tout façon il ne va pas s'envoler....et moi non plus...

 

quoique aprés cette photo prise juste pour me souvenir du travail, avec la corne qui le trouve une fois de plus sur mon front, il se pourrait que des ailes me poussent.....allez non c'est pas le moment....j'ai encore de la peinture, des peintures et puis quoi encore, ah oui....de la peinture et puis les enfants, l'époux, la popote, les bouquins, les expos, les rencontres, les nuits, les jours, les millénaires, bref....

 

Vendredi 7 octobre vers 15h45, ça y est, j'ai bossé la mise en place réelle du jonc de mer depuis ce matin : aprés la sous couche de fixation des pleintes d'hier soir, j'ai apposé la couche de peinture chocolat plutôt moca...sur toutes les pleintes y compris le côté voyant des escaliers, aprés j'ai terminé la fixation au scoch double face dans les grandes lignes pour que le jonc de mer puisse encore s'étendre en commençant par le fonds à gauche. J'ai découpé les morceaux trops longs et ajusté toute la pièce....encore aujourd'hui mes muscles et mon dos me rappellent le travail avancé...

 

 

C'est avec grand bonheur et satisfaction que je contemple la réussite de mon projet de que je commence à placer mes meubles, le but étant de pouvoir m'installer définitivement lundi prochain et d'attaquer toutes mes toiles sur le feu, car avec encore une série de 7 idées (dont une au reveil ce matin, heu 2, et une encore hier matin avec croquis sur carnet...) il faut que je les couche sur la toile pour que les autres aient leur place....J'ai acheté une table jaune à Fly (pas de pub mais des petits meubles trés cools) qui me fera office de bureau car la table que j'avais dans mon bureau était trop imposante.


Bref, j'ai posé la cheminée (électrique) sur une des bobosses, ma fleur d'accueil, le coussin "art" sur le fauteuil de mon papi André...d'ailleurs le soir, quand j'ai regardé les photos du jour prises, j'ai remarqué comme une empreinte sur l'appuie tête du fauteuil, comme un visage d'invitation sereint, juste au dessus du coussin jaune, une marque à peu prés du volume d'une tête avec une main au niveau de la joue à doite....je vois un visage masculin, un homme brun, assez jeune, le front légèrement dégarni, le visage orinté sensiblement vers sa droite, il semble parler....non je ne fume pas, je ne bois pas (sauf avec les copains en soirée) et je ne droge pas....je fais juste fonctionner ma vision comme toujours.... alors, est ce un effet d'ombres ? de marques sur le cuir dûes aux appuis successifs pendant des années ? ou tout simplement l'Hôte du fauteuil, en tout cas je sais que je ne pourrai jamais m'en séparer ...il en est de même pour la lampe jaune que m'avait offert ma grand mère, qui aura sa place, elle éclairera mes peintures ...voici donc les photos, je vous ferai un croquis noir et blanc vous comprendrez mieux comment je le vois, allez place aux petites photos

 

et lundi c'est parti Nestor, on déménage....enfin pas loin....j'ai d'ailleurs enmené ma bibliotthèque en peint repeinte heureusement couleur chocolat, et en la vidant rapidement jeudi aprés midi, quelques petits rappels d'antant sont tombés d'un classeur...

 

Je me rappelle  bien de ces petites cartes....elles ont gardé leur odeur...je les avais glissées dans le classeur que l'on faisait au cathéchisme, un classeur rouge sur lequel j'avais dessiné des marguerites qui s'entrelaçaient et des petits personnages ....des genres d'insectes à jambes....dont celle de ma première communion, mon écriture a changé...alors le classeur et les cartes viendront avec moi, si elles sont tombées, il y a une raison d'autant que dans ce fameux classeur je retrouve un mot laissé par ma grand mère lors d'un petit sondage sur le thème de la foi, alors il seront à mes côtés car ils font partis de mon univers, de mon histoire et expliquent en partie ma vision du monde et ma palette de couleurs....

 

 

.....Samedi, grande journée, et gros bazard à transporter..... un grand bonheur de voir le résultat... je mesure les heures dévouées à ce petit coin de paradis, où je vais y écouler des jours et des lunes....ah voilà Nestor, qui est déjà arrivé....

 

J'enmène avec moi les toiles "qui ne me quittent pas", trois d'entre toutes étant en exposition/vente à l'Oeil d'Horus sur Chauvigny...vous pouvez les voir en cliquant sur le lien suivant :

Vente Renaissance, Danse Mystique, Un Ange nommé Gwladys

 

 

et te voici dans ton cocon, ta chrysalide, tel le papillon tu y grandiras encore, en attendant tes futurs envols... accompagnée de quelsques souvenirs d'enfance trié et importants et de tes couleurs, tu continueras le chemin qui t'est destiné.. .


ensemble nous forgerons l'histoire d'une vie, de ta vie simple et mystérieuse à la fois, l'histoire de futures toiles qui prédiront peut être l'avenir....alors lundi en route pour les tableau "les liens" et "bambous ZEN"...fin de l'article Le petit coin coloré....

 

 

 

et puis le temps à passé, l'atelier s'est amélioré, disons paufiné....photos à suivre...





24/09/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres