LVI, une toile, une histoire...

Article Centre Presse Concours des peintres 2 et 3 juin 2013

Vienne - Chauvigny - Arts plastiques

La rue, terrain de jeu des peintres

07/06/2013 05:35
 
L'exposition des peintures et techniques mixtes de « Peintres dans les rues » a suscité l'intérêt du public dimanche après-midi. L'exposition des peintures et techniques mixtes de « Peintres dans les rues » a suscité l'intérêt du public dimanche après-midi.
 

Au détour d'une rue ou d'un chemin, les promeneurs, le week-end dernier, pouvaient croiser un artiste en pleine création pour le concours « Peintres dans les rues », organisé par l'association « Chauvigny prend des couleurs ».

Une vingtaine de participants dont la moitié du Pays chauvinois avait installé leur chevalet, pots de couleur, pinceaux et crayons en ville haute, au jardin public mais aussi au silo, à Saint-Pierre-les-Églises, ou rue du Marché. Tentés par les prix, leurs motivations n'en étaient pas moins diverses.

Le double de participants

Pour sa deuxième participation, Laure Tartarin, artiste chauvinoise, apprécie « d'échanger avec les gens et les autres peintres » dans un cadre verdoyant.
De la rencontre du public à la rencontre d'un lieu, l'aquarelliste Joe Reid ne fait qu'un pas. « Je ne serai pas venu autrement. » Grâce au concours, cet irlandais, résidant en Bretagne et amoureux de la France, découvre le pittoresque de la ville. Il avoue même qu'il y resterait volontiers plusieurs semaines pour croquer tous ses recoins plein de charme.
Les débutants partagent aussi le plaisir « de passer un bon moment » selon mesdames Bru et Gadda, peignant, côte à côte, la cité médiévale. Ou, comme Anaïs, répondent à un souhait : « Mon patron m'a poussé à participer au concours. » Serveuse à l'Angélic Caffé, la terrasse du restaurant était son sujet pour « leur faire plaisir » et pour son côté insolite face à des motifs plus classiques.
Encouragé par une belle après-midi, le public n'a pas boudé l'exposition des œuvres le dimanche, accompagnée d'un concert jazz de l'école de musique. Une centaine de personnes ont d'ailleurs voté pour décerner à Michel Le Deroff le prix du public. Georges Bru, président de l'association, se réjouit aussi de cette 6e édition qui a vu « doubler le nombre de candidats ».
Les productions sont encore visibles tout le mois de juin à l'office du tourisme avec celles, tout aussi réussies, des élèves des écoles Saint Martial et Notre Dame, associées à la manifestation.

Peinture huile et acrylique : 1. Lydia André ; 2. Fabienne Debiais. Aquarelle et autres techniques : 1. Michel Le Deroff (et prix du public) ; 2. Sandrine Audevard. Prix « ville basse » : Joe Botlan Reid. Prix « jeunes » : Loma Dayot.



07/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres