LVI, une toile, une histoire...

Le symbolisme

Définition du mouvement "Symbolisme" Réagissant contre le scientisme, les symbolistes considèrent que le monde n'est pas réductible à la matière. A travers une esthétique de la suggestion, ils décrivent les signes et les symboles visibles d'un monde mystérieux. Il s’agit plus d’une philosophie que d’un mouvement réel, introduisant mythes et visions oniriques dans l’art. Son principal objectif n’est ainsi pas de figurer le réel immédiat et visible.

Cette période du symbolisme se situe dans les dernières années du XIXème siècle (entre 1860 et 1890), Jean Moréas officialisant ce terme en 1886. On considère « L’art poétique » de Verlaine comme texte fondateur.

Paul Verlaine, Rimbaud et Stéphane Mallarmé en furent les principaux chefs de file en poésie et littérature, tout comme Gustave Moreau et Klimt dans l’art de la peinture.



25/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres